Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
[Documents de travail]

La compétitivité en 2017 : la conjoncture s’améliore mais la compétitivité de la France recule encore

18/01/2018

Le rattrapage des pertes des parts de marché accumulées par la France par rapport aux autres pays européens depuis le début des années 2000 n’est pas encore amorcé et le recul de la position française s’est même légèrement accentué en 2017. La traduction en termes de gains de parts de marchés et de réindustrialisation de l'amélioration récente de la compétitivité-coût prendra du temps.

Part des exportations françaises de biens et services dans celles des pays de la zone euro
• Les parts de marché à l’exportation se sont encore dégradées en 2017 La part des exportations françaises de biens et services dans celles de la zone euro a légèrement reculé en 2017. Elle s’établit en valeur à 12,9%, après 13,2% en 2016. Si la part de marché de la France dans la zone euro ét...
[Enquête qualité-prix auprès des importateurs européens]

Enquête Compétitivité 2017 : des produits français de qualité mais pas assez innovants et trop chers

18/01/2018

Selon les importateurs européens, les biens d'équipements français se situent dans une fourchette médiane pour les critères "hors-prix" et se distinguent particulièrement pour la qualité, la notoriété et les délais de livraison. Cependant, ils sont en majorité jugés chers au regard de leur qualité. Biens intermédiaires, d’équipement mécaniques, électriques ou électroniques : tous demeurent dans la seconde partie du classement en matière de compétitivité-prix.

France classement biens d'équipement rapport qualité-prix
L'enquête annuelle de compétitivité interroge depuis 20 ans un panel de près de 500 importateurs européens sur leur appréciation des produits des grands exportateurs mondiaux. Elle permet de classer les produits nationaux selon 9 critères "hors-prix" et un critère de...
[A-noter]

Début d'accélération des coûts salariaux en France

22/12/2017

Si le coût horaire du travail des secteurs marchands reste en France l'un des plus élevé de la zone euro, il croît toujours moins vite que la moyenne, essentiellement grâce à la hausse d'un point du taux du CICE intervenue début 2017. Cette modération devrait s'interrompre en 2018. Les salaires progressent en effet plus vite en France qu'en zone euro et sont même plus dynamiques qu'en Allemagne dans l'industrie. Aucun allègement supplémentaire n'est prévu et le SMIC sera revalorisé de 1,2% au 1er janvier.

Au 3e trimestre 2017, le coût de l’heure de travail en France ressort à 37,2€ dans l’ensemble des secteurs marchands. Ce coût est nettement supérieur à la moyenne de la zone euro (30,9€) et excède notamment les coûts allemand (35,8€), italien (27,7€) et espagnol (21,1€).Il progresse de 1,6% sur u...

Actualités

Ne manquez pas