Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
[Documents de travail]

Présidentielle 2017, des promesses aux réalités : les scénarios 2018-2022 pour cinq candidats

22/03/2017

Ces dernières décennies, tous les Présidents de la République ont été contraints de réorienter leur action en s’éloignant de leur programme initial. Nous avons donc construit un scénario prévisionnel de l'économie française pour chacun des cinq grands candidats à l'élection présidentielle. Il intègre non seulement les mesures annoncées mais aussi les réactions de l’ensemble du système économique et les actions correctrices qui s’avèreront nécessaires en cours de mandat.

A partir de l' analyse détaillée des programmes des principaux candidats à l'élection présidentielle, nous construisons cinq scénarios pour l'économie française sur 2017-2018.La première année (2018), verra l’économie refléter, à peu de choses près, les effets ma...
[Coe-Rexecode dans les médias]

Compétitivité et commerce extérieur: "une politique de l'offre met des années à produire ses fruits"

09/03/2017

Denis FERRAND

La France a enregistré un déficit commercial record en janvier. Ce mauvais résultat, en partie lié à des éléments circonstanciels, doit être relativisé. Surtout, il ne doit pas décourager l'effort de restauration de la compétitivité. Le basculement en négatif des services aux entreprises, traditionnellement excédentaires, est toutefois inquiétant.

 iStock
• La compétitivité n'est-elle pas absente de la campagne présidentielle ?Le débat est présent en toile de fond, notamment dans les programmes de François Fillon et d'Emmanuel Macron. Aucun des deux ne remet en cause les allégements de charges de l'exécutif actuel ni le Crédit d'im...
[Documents de travail]

En 2016, les parts de marché françaises à l’exportation reculent, la compétitivité-coût s’améliore

30/01/2017

Le bilan de compétitivité de l’économie française pour 2016 reste préoccupant. Aucun rattrapage des pertes des parts de marché accumulées par la France depuis le début des années 2000 n’est encore perceptible. La compétitivité-coût des entreprises françaises s’améliore mais les effets sur nos échanges extérieurs restent encore à venir.

Le bilan de la compétitivité française pour 2016 reste préoccupant malgré l'amélioration de la compétitivité-coût :• Les parts de marché à l’exportation ont stagné ou se sont encore dégradées La part des exportations françaises de biens et services dans celles de la zone euro, a légèrement reculé...

Actualités

Ne manquez pas