Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Enquête qualité-prix auprès des importateurs européens

Enquête qualité-prix auprès des importateurs européens

Une enquête exclusive sur la compétitivité des grands pays industriels

Depuis 20 ans Coe-Rexecode demande aux responsables d'achat européens d'évaluer les produits des grands pays fournisseurs. C’est la seule enquête qui permette de mesurer les facteurs prix et "hors prix" de la compétitivité (qualité, innovation, design, etc.)

Les principaux résultats sont décrits dans notre bilan annuel de la compétitivité française. Pour un exploitation sur mesure de l'enquête contactez nous.

Enquête Compétitivité 2016 : jugement mitigé sur la qualité des produits de consommation français

- Enquête Biens de consommation - Document de travail N.61, Janvier 2017

30/01/2017

Les biens de consommation français restent globalement mal notés sur le critère du prix. Sur les autres critères (qualité, design, etc.), les produits agro-alimentaires et, dans une moindre mesure, les équipements du logement obtiennent d'assez bon résultats. Ceux de l’habillement-accessoires et des produits pharmaceutiques sont médiocres.

L'enquête annuelle de compétitivité interroge depuis 20 ans un panel d'importateurs européens sur leur appréciation des produits des grands exportateurs mondiaux. Elle permet de classer la performance de ces derniers selon 9 critères "hors-prix" et un critère de prix. L'enquête de 2016 porte sur les biens de consommation.

• Qualité des produits de consommation : deux groupes bien distincts

- Les produits agro-alimentaires et les équipements du logement dans une moindre mesure, bénéficient de critères hors-prix plutôt bons et peuvent ainsi rester compétitifs sur le critère "qualité prix".

- L’habillement-accessoires et les produits pharmaceutiques font l’objet d‘évaluations assez médiocres. Une des évolutions les plus alarmantes en 2016 est la perte de 3 places sur le critère "qualité" des produits pharmaceutiques et d’hygiène-beauté, pourtant traditionnellement un des points forts de la France. Ils rejoignent ainsi les produits d’habillement en bas de classement sur le critère qualité-prix avec une chute de 8 places.

- Paradoxalement, les améliorations les plus notables en 2016 ont lieu sur le segment de l’habillement, avec un progrès de 6 places sur la variété des fournisseurs et un gain de 3 places pour l’ergonomie et le design.

• Le prix : un handicap qui vient de loin

En termes de qualité, les produits de consommation français évoluent depuis 2000 entre les 1ere et 6e positions (sur 10). Celles de l’habillement-accessoires et des produits pharmaceutiques-hygiène ont tendance à se dégrader, tandis que celle des équipements du logement progresse. L’appréciation des produits agro-alimentaires français est plutôt stable.

Sur cette période de 15 ans, on constate quela perception du critère prix ne cesse de se dégrader, et ce dans tous les secteurs. Cela pèse sur le rapport qualité-prix, en particulier pour l’habillement-accessoires et la pharmacie-hygiène, dont les performances hors-prix sont médiocres.

Actualités

Ne manquez pas