Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Veille documentaire > Document de la semaine > Compétitivité régionale : des situations contrastées en France (Commission européenne)

Compétitivité régionale : des situations contrastées en France (Commission européenne)

The EU Regional Competitiveness Index 2016 – Commission européenne, février 2017

01/03/2017

Le classement de la compétitivité régionale de la Commission européenne montre que les régions européennes les plus compétitives sont celles où se situent les grandes métropoles. En France, la situation est très contrastée et les régions voisines de l'Ile-de-France ne bénéficient pas forcément des retombées économiques de la capitale.

La Commission européenne a mis à jour son Indice de Compétitivité Régionale . Ce classement de la compétitivité des régions européennes, basé sur l'approche du World Competitiveness Index du Forum économique mondial, compile un large volet d'indicateurs clés de la compétitivité et de l'attractivité (innovation, gouvernance, infrastructures numériques et de transport, santé ou capital humain).

Sans surprise, les résultats 2016 confirment la prépondérance des régions des capitales ou des grandes métropoles. Dans le nord-ouest de l’Union européenne, ces régions très attractives génèrent des retombées importantes et améliorent la compétitivité des régions voisines, ce qui n’est pas observé dans les régions sud et est de l’UE.

• Le contraste entre la région de la capitale et les autres est particulièrement prononcé dans certains pays. Ces pays se caractérisent également par une importante hétérogénéité au sein de leurs différentes régions. C’est le cas en Roumanie, en Grèce, en Slovaquie, en Bulgarie et en France.

• L’Ile-de-France est classée 8e sur 276, la seconde région française la mieux classée (Rhône-Alpes) étant seulement au 68ème rang. La région métropolitaine la moins bien classée est la Corse (183e). Un bon point toutefois pour la France : 12 régions ont amélioré leur compétitivité entre 2013 et 2016 (contre 4 seulement entre 2010 et 2013).
Enfin, comparée à ses pairs (régions au PIB/habitant proche), la région Ile de France se distingue par ses infrastructures et la taille de son marché. Elle fait par contre moins bien en matière de capacité à adopter les nouvelles technologies (haut débit, etc.).

The EU Regional Competitiveness Index 2016
Commission européenne, Direction de la politique régionale et urbaine
Working Papers N. 02/2017, février 2017, 3ème édition

Voir aussi les outils interactifs en ligne (cartes, graphiques, fichiers Excel)

Actualités

Ne manquez pas