Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Documents de travail > La durée effective annuelle du travail en France et en Europe en 2013

La durée effective annuelle du travail en France et en Europe en 2013

Mise à jour de l’étude de janvier 2012 et nouvelles données - Document de travail N.49, juin 2014

24/06/2014

Les dernières enquêtes confirment les conclusions de notre étude de 2012 : la durée effective annuelle moyenne de travail des salariés à temps plein est en France la plus faible de l'Union européenne, hors Finlande. C’est aussi en France, selon les calculs d’Eurostat , que cette durée a le plus baissé ces quinze dernières années.

Nous avons comparé la durée effective du travail dans les pays de l'Union européenne à partir des données fournies par Eurostat jusqu'en 2013. Les dernières enquêtes confirment l'essentiel des conclusions de notre première étude parue en 2012 (données 2010).

En 2013 la durée effective annuelle de travail des salariés à temps complet reste en France la plus basse d’Europe après la Finlande. Elle a même légèrement baissé depuis 2010. A l'inverse, les salariés à temps partiel français travaillent plus longtemps que leurs homologues allemands ou britanniques. Le temps de travail des travailleurs indépendants à temps complet est quant à lui dans le haut de la fourchette. L'écart de durée de travail entre non-salariés et salariés à temps plein est ainsi notablement plus fort en France que dans les autres pays européens.

L'écart entre durée de travail habituelle et durée effective est liée aux congés et aux RTT
La durée "habituelle individuelle moyenne de travail" (une semaine normale sans absence) s’établissait à 2044 heures pour l’année 2013 en France. Le traitement de nouvelles données commandées à Eurostat révèle un écart de 10,3 semaines par rapport à la durée effective déclarée par les salariés dans l'enquête sur les forces de travail. Les principales causes d’absence des travailleurs sont les congés et RTT (6,6 semaines), et non l’absence liées aux maladies ou garde d’enfant (1,6 semaine).

La durée du travail par secteurs d'activité en France
L’agriculture et les services marchands affichent la durée effective annuelle de travail des salariés à temps complet la plus élevée (respectivement 1767 et 1729 heures). Elle s’établit à un peu plus de 1660 heures dans l’industrie et dans la construction. Le secteur non marchand affiche la durée la plus basse (1589 heures), en raison notamment de congés sensiblement plus longs que la moyenne, singulièrement dans les trois fonctions publiques.

Summary in English : Actual annual working time in France and in Europe

Actualités

Dans l'actu