Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Documents de travail > L'emploi en France : performance comparée en Europe et prévisions 2012-2013

L'emploi en France : performance comparée en Europe et prévisions 2012-2013

- Document de travail N.33, juillet 2012

17/07/2012

La stagnation de l’activité en France depuis le printemps 2011 se traduit par une dégradation de la situation de l’emploi dans tous les secteurs qui devrait se poursuivre en 2012. La relance des créations d’emplois, dans l'industrie notamment, est indissociable de la restauration de la compétitivité.

Offres d'emplois collectées et entrées à Pôle emploi France 1998-2012 (graphique)

La situation de l'emploi se dégrade depuis l'été 2011
Le redressement de l’emploi intervenu en 2010 ne s’est pas poursuivi en 2011. La stagnation de l’activité en France depuis le printemps 2011 s’est traduite par une modération des créations d’emplois, puis par un repli des effectifs au cours du second semestre. Ce recul concerne l’ensemble des secteurs d’activité et devrait se poursuivre en 2012.

Le taux de chômage au sens du BIT est reparti à la hausse à partir du printemps 2012 pour atteindre 9,6 % en France métropolitaine. La durée moyenne d’inscription au chômage s'est allongée et dépasse désormais 460 jours. Or la capacité de retrouver un emploi durable est inversement reliée à la durée du chômage.

Plus de 100 000 pertes nettes d'emplois en 2012-2013
La croissance économique (0,3% en 2012 et 0,8% en 2013 selon nos prévisions ) sera insuffisante pour retrouver des créations nettes d’emploi, notamment dans le secteur marchand non agricole. Environ 87000 emplois salariés marchands nets seraient perdus au cours de l’année 2012 puis un peu plus de 30000 courant 2013. En dépit d’un ralentissement attendu de la croissance de la population active, le taux de chômage atteindrait 10,5% fin 2013. Il franchirait le seuil de 10% à l’été 2012.

L’évolution de l’emploi est indissociable de l’enjeu de compétitivité
L'industrie est concernée au premier chef par les défis posés par la perte de compétitivité. Notre audit de la situation financière des entreprises françaises montre que les régions dans lesquelles la part des emplois industriels est la plus élevée ont connu le plus fort recul de leur taux d’emploi. Relancer l'emploi en France passe par la restauration de la compétitivité et de la profitabilité des entreprises présentes sur le territoire. C’est une des leçons à retenir de l'Allemagne où le taux de chômage est à son plus bas niveau des vingt dernières années.

Table des matières :

Bilan annuel de l’évolution de l’emploi en France
Une baisse de l’emploi total en fin d’année 2011
La fin d’année 2011 a été marquée par le recul de l’emploi salarié marchand et de l’intérim
Retournement à la baisse de l’emploi, un moindre recours à l’intérim fin 2011
L’emploi dans le secteur non marchand recule en 2011
Recul de l’emploi aidé en 2011
Affaiblissement de l’emploi dans tous les secteurs d’activité au second semestre 2011
Recul des tensions sur le marché du travail
Le retournement à la baisse de l’indicateur de tensions sur le marché du travail est visible dans toutes les familles professionnelles
Le rythme de progression des heures supplémentaires ralentit en 2011
Le taux de chômage augmente depuis le deuxième trimestre 2011
L’ancienneté et la durée d’inscription sur les listes des demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois continuent de progresser
Performances comparées de la France et des pays européens en matière d’emploi
Un taux de chômage au plus haut dans la zone euro depuis la création de l’Union monétaire
Des évolutions de l’emploi contrastées en Europe
L’embellie du marché de l’emploi s’est poursuivie en Allemagne
Réformes du marché du travail en Espagne et Italie.
Perspectives : poursuite du recul de l’emploi salarié marchand en France en 2012, stabilisation courant 2013
Stagnation de l’activité
Les freins à l’activité : hausse des prélèvements et dégradation de la situation financière des entreprises
Un soutien apporté à court terme par le change
Recul de l’emploi salarié marchand en 2012, vers une stabilisation en 2013

Actualités

Coûts de la main d'oeuvre en Europe