Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Documents de travail > Impacts économiques de la transition énergétique : une grille d'analyse

Impacts économiques de la transition énergétique : une grille d'analyse

- Document de travail N.48, mai 2014

23/05/2014

Cet automne la France définira dans le cadre d'une loi de programmation sa stratégie de transition vers une économie plus sobre en énergie et en carbone. Quels qu'ils soient (taxes, quotas, subventions ...) les leviers choisis modifieront durablement les grands équilibres de l'économie française. Les études d'impact sont donc indispensables mais leurs résultats divergent. Nous proposons une grille d’analyse afin de mieux comprendre et utiliser ces travaux.

Impact macroéconomique de la transition énergétique : des évaluations divergentes

A l'heure où la France définit sa politique énergétique pour les quinze prochaines années, la modélisation économique constitue un outil indispensable d’aide à la décision. Les études d'impact proposent des scénarios de transition vers un modèle plus sobre en énergie et en carbone ainsi qu'un chiffrage des effets attendus sur l'activité économique et sur l’emploi. Cependant leurs résultats divergent fortement et ne permettent pas de conclure de manière définitive. Il est donc nécessaire de comprendre les origines de ces divergences pour bien interpréter et utiliser ces travaux.

Le choix des outils de simulation influence grandement les résultats

L'examen de quatre études récentes montre que les forts écarts de chiffrage sont dus pour l'essentiel aux outils d’analyse et peu aux hypothèses retenues. Nous proposons donc une grille de lecture des différents modèles et de leurs mécanismes. Plus précisément, nous identifions les canaux de transmission du choc de la transition énergétique sur l’économie propres à chaque catégorie de modèle, sachant que trois paramètres revêtent une importance spécifique : le traitement des prix des énergies, la modélisation du progrès technique et le rôle de l’investissement public ou privé.

Que penser des études récentes au vue de la grille ?

L'application de notre grille d'analyse aux travaux récents conduits en France montre qu'il n'existe pas de modèle optimal. Au regard de la problématique de la transition énergétique, chaque type de modèle présente des atouts certains mais aussi des limites qui peuvent remettre en cause la crédibilité des évaluations. A ce titre, nous formulons dans ce document de travail un ensemble de 8 recommandations pour les prochains exercices d’évaluation et pour les utilisateurs des études d’impact macroéconomique de la transition énergétique.

Actualités

Ne manquez pas