Espace adhrent
Rester connecté
Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Enquête sur la trésorerie des entreprises
Couv Enquête Trésorerie

Enquête sur la trésorerie des entreprises

Un indicateur AFTE - Coe-Rexecode

Chaque mois en libre accès, l'opinion des trésoriers de grandes entreprises françaises sur la trésorerie globale et la trésorerie d'exploitation de leur entreprise et ses déterminants. Cette enquête originale est conduite depuis 10 ans par Coe-Rexecode, auprès de membres de l' Association Française des Trésoriers d'Entreprise.

Depuis fin 2012, l'enquête s'appuie sur un questionnaire remanié et étendu à des questions sur les placements de trésorerie et le recours aux lignes de crédit de précaution.

16,1

Solde sur les délais de paiement clients

Les délais de paiement des clients et des fournisseurs s’allongent un peu

19/02/2018 - Prochaine mise à jour : 19/03/2018

Denis FERRAND Dominique DALLE-MOLLE

Les trésoriers des grandes entreprises et ETI interrogés dans le cadre de notre enquête de février sont plus nombreux à juger que les délais de paiement des clients ont tendance à s'allonger. Le solde d'opinion sur cette question augmente depuis trois mois. Le solde d'opinion sur les délais de paiement fournisseurs repasse quant à lui en territoire positif pour la première fois depuis six mois.

Trésoriers d'entreprise - Enquête AFTE février 2018

Question :

Les délais de paiement de vos clients ont-ils tendance à se réduire, être stables ou s'allonger ?

Solde : * Écart entre le pourcentage de réponses "tendance à s’allonger" et le pourcentage de réponses "tendance à se réduire"

Principaux résultats de l’enquête :

 

• La trésorerie globale des grandes entreprises s’est plutôt améliorée en février. Les opinions sur la trésorerie d’exploitation ne se dégradent plus.

• Le temps des "bonnes surprises" semble révolu : une courte majorité de trésoriers estime que l’évolution de la trésorerie a été plus dégradée qu’anticipé.

• Malgré la baisse récente des cours des matières premières, celles-ci exercent une influence de plus en plus négative sur les situations de trésorerie.

• Les délais de paiement des clients et des fournisseurs remontent un peu.

• L’accès aux financements extérieurs reste aisé pour les grandes entreprises et les ETI même si les marges sur les crédits ne reculent plus.

 

Voir aussi

Actualités

Ne manquez pas